AB= Lettres de l’alphabet

À vrai dire, s’il y a un plat pour lequel je conserve un drôle de souvenir, c’est la soupe à l’alphabet ! Je me rappelle de ces petites pâtes hypertrophiées, baignant dans un jus d’une couleur orange douteuse.

Shutterstock – Olexiy Bayev
Cela dit, par amour pour Fiston, qui est fasciné par ces lettres  et les animaux qui flottent dans un bol, je décide de lui en cuisiner une, mais. faite maison ! Et puis, avec un peu de parmesan… ça se laisse aimer !

Et si on se faisait juste plaisir !

Donc, c’est avec une louche à la main que je m’apprête à lui offrir un souper où tout est permis.
Bien sûr, nous pêcherons des lettres,  à la main, à la cuillère. Même s’il n’aime pas particulièrement écrire, je pense qu’on va rigoler ! Et finalement manger une soupe tiède et pâteuse 🙂
Aussitôt le bol servi, il plonge sa cuillère et commence à extirper des lettres qu’il place sur le bord de son bol ! En fait, il les enfile comme des perles dans un collier.  Tout bien considéré, il ne semble pas avoir envie de manger, il a plutôt envie de jouer. Je lui demande donc de m’écrire des mots en observant les lettres qu’il a déjà trouvées.
Tiens, écris-moi :

  • MAISON
  • SAC
  • PATEAU… OUPS ! Je tourne le P à l’envers… voilà bATEAU

Shutterstock – Keng Merry Paper Art

Puis, je continue :

  • MAMAN
  • PAdA… REOUPS ! Je tourne le d à l’envers… voilà PAPA

Mais que se passe-t-il mon Poussin ? Ce sont tous des mots que tu connais.

Enfin, que tu es censé connaître… que tu dois connaître…

Je ne comprends pas !

Donc, j’essaie une dernière petite fois… parce que… il faut bien manger aussi !

  • TABLE
  • POIRE… Non mon grand, j’ai dit BOIRE… il m’imite et tourne le P à l’envers 🙂

Alors, je commence à comprendre…

D’une part, la soupe à l’alphabet ne contient que des lettres MAJUSCULES !

D’autre part, Fiston tempête surtout avec les lettres minuscules.

Mais dans la soupe à l’alphabet, quelle est la différence entre un P majuscule et un b minuscule ?

Sous toute réserve… il n’y en a pas ! En fait… ça dépend dans quel sens on regarde la lettre.  Me suivez-vous ? Un P à l’envers… devient un b. Quelle différence pour lui ? C’est une soupe aux lettres !

J’ai un flash !

Je fouille dans son sac à dos et prends son cahier d’exercices. Je constate qu’il a dû réécrire 5 fois le mot banane lors d’une dictée :

  • banane
  • banane
  • banane
  • banane
  • danane… OUPSUne petite distraction !

Et puis, je continue de feuilleter son cahier.

Je regarde ses phrases.  En général, il n’oublie jamais de les débuter par une lettre majuscule. De plus, il différencie bien les lettres majuscules et minuscules… sauf dans son bol.  Bref, je continue à feuilleter…

QUOI ? Il réussit même à mêler le p et le m ???

Pour tout dire… c’est un peu irréel, surréaliste !

Je sors de ma bulle quand j’entends Fiston me demander :

– Est-ce que tu vas manger tes lettres ?

– Non, mon grand, est-ce que tu les veux ?

– Oui !

Donc, c’est avec plaisir que je lui offre une partie de mon dictionnaire en sauce.

Combien de mots avale-t-il à chaque cuillerée ? Combien de combinaison possible dans son bol ? Je n’en sais rien. Bien plus qu’il ne peut en écrire.

Soyez créatif et osez !

Trucs pour motiver votre enfant à lire

À première vue, mon souper ludique est un fiasco. Bien qu’on était censé jouer avec notre nourriture, en réalité, ça tourne encore en apprentissage 🙁  Moi et mon sens de l’observation… je m’énerve parfois !

Mais réflexion faite, je fais une énorme découverte en le regardant manier les lettres ! Il ne les voit pas comme moi. C’est franchement clair qu’il les mélange et ne fait pas de cas qu’elles soient en majuscule ou en minuscule. Même après 2 ans de pratique et des cahiers remplis de mots.

Ce souper alimente mes réflexions et mes questions. C’est un petit pas de plus vers la compréhension de qui il est. Ce qui revient à dire que je commence à y voir un peu plus clair.

Quoi qu’il en soit, Fiston poursuit valeureusement ses apprentissages des lettres et des chiffres, et je comprends qu’en cette 3e année du primaire, à chaque fois qu’il doit écrire une phrase, c’est comme si on lui présente une soupe à l’alphabet !

 

Partagez

Laisser un commentaire