Parce que je ne sais pas tout…

Ce sont des billets pour le parent qui cherche à aider son enfant qui présente une difficulté ou un trouble d’apprentissage. Dans mon cas, Fiston est dyslexique avec dysorthographie.

Parce que je ne sais pas tout…

Mais que j’en ai appris beaucoup à travers les années, à travers mes rencontres et mes recherches. J’ai également beaucoup appris  de mon fils! Sa persévérance, sa résilience et son désir de réussir.

J’ai cette merveilleuse faculté d’observer, de comprendre, de mettre en mots et en sentiments ce que j’ai appris à travers les années. Je m’offre donc le luxe de nourrir un blogue… qu’il ne lira probablement jamais, à moins qu’il utilise la reconnaissance vocale ! 🙂

Je ne l’écris ni pour lui, ni pour moi.

Mon but : que vous puissiez vous reconnaître à travers ces récits. Peut-être y trouverez-vous un mot, une phrase ou une idée qui vous mènera vers une nouvelle piste !

Je ne suis ni médecin ni spécialiste, je n’ai pas de conseil à donner. Je suis la spécialiste de mon enfant. À chacun sa spécialité !

Mais je sais que la dyslexie est un trouble d’apprentissage qui ne se corrige pas. Malgré cela, je suis convaincue qu’il permet à un enfant, tout comme à un adulte, de développer d’autres capacités, talents et compétences. Il permet de compenser et de découvrir des chemins de traverse qui le mènera là où il veut aller… s’il s’estime capable de le faire… Et pour le rayon de l’estime, vous avez le plus beau et le plus valorisant des rôles à jouer cher Parent. N’est-vous pas son plus grand fan?

Parce que je ne sais pas tout… de moiImage Fance Blondeau, c'est tout moi

Parce que je suis comme vous, une mère qui constate un jour que son enfant a des difficultés, malgré toute l’énergie déployée.

Puisque je ne suis pas enseignante, je ne sais pas quoi faire, par où commencer. Et je me mets à chercher.

À travers mes démarches, j’ai trouvé de l’aide, des gens extraordinaires dont le métier est d’enseigner et rééduquer. Une autre belle découverte ?

Moi ! J’ai redécouvert ces qualités que j’ai, la persévérance, la patience, la créativité, le sens de l’observation, la recherche de solutions, le sens de l’organisation, de la mobilisation des gens autour d’un objectif commun… et je me suis fait confiance !

Parce que…

  • Je ne suis pas parfaite
  • Il m’importe de toujours faire du sens avec ce que j’apprends dans la vie, et pour moi, faire du sens avec les troubles de Fiston, c’est vous parler de mes démarches, mes recherches, ce que j’y trouve de constructif et de positif.

Parce que… lorsque je le vois grandir, je l’admire !

Partagez